3 conseils pour planter ses fraisiers à l’automne.
3 conseils pour planter ses fraisiers à l’automne.

3 conseils pour planter ses fraisiers à l’automne.

Il existe une quantité astronomique de variétés de fraise. Mais saviez-vous que certaines d’entre elles peuvent se planter au printemps venu mais également à l’automne ? C’est le cas notamment des Ostaras (très résistantes aux maladies fongiques), des Charlotte (peu sensible au mildiou et à l’oïdium), des Maras des bois (très productives) ou encore des Gariguettes

Au-delà de bien choisir la variété de ses fraises, il faut se poser plusieurs questions existentielles : où les planter ? comment les planter ? et comment les entretenir ? 

A quel endroit planter ses pieds de fraisier ?

A quel endroit planter ses pieds de fraisier ?

Dans la grande majorité des cas, les fraisiers peuvent se planter et s’épanouir dans la majorité des régions de France. Les fraises se plaisent lorsqu’elles sont exposées en plein soleil ou à la mi-ombre. Cependant, attention, si votre  sol est trop calcaire ou que vous vivez dans une région montagneuse (à plus de 1 500 mètres d’altitude) : comment vous dire qu’il vaut mieux oublier cette idée

Elles ont également besoin d’espace pour pousser comme il se doit : prévoyez donc un espace ou un bac assez vaste.

Comment s’y prendre pour planter son fraisier ?

Il n’y a vraiment rien de sorcier :

  1. Il faut être très vigilant et éviter de tripoter les feuilles et les racines de cette pauvre petite plante. Déposez-les simplement dans vos trous de plantation.
  2. Le collet (ou la base du fraisier) doit se trouver au niveau de la surface du sol. On pense à espacer d’environ 50 cm les pieds de fraisier ainsi que les rangées.
  3. Recouvrez le tout de terre et tassez la bien avec les mains.
  4. Arrosez abondamment. 

Comment entretenir votre fraisier ?

En ce qui concerne la longévité de ces petits plantes, quelques conseils pratiques

  • Pailler vos fraisiers : cela permettra de limiter drastiquement les mauvaises herbes et de les protéger de l’humidité et donc du gel. Vous pouvez pailler avec de la paille, des feuilles mortes, des écorces de bois, la tonte de gazon ou tout autre matière organique. 
  • Tailler vos fraisiers : cela permettra de limiter et éviter la propagation de maladies chez vos plans ainsi que favoriser leur productivité. Cette taille est à privilégier dès la fin de l’hiver approchante. 
  • Retirer les feuilles mortes : coupez à ras du sol les anciennes tiges ainsi que les stolons (ce sont les tiges qui poussent à l’horizontale de la plante et qui pourrait prendre racine). Ces dernières pourraient bien servir à produire de nouveaux plans. 

Petit plus : nous vous conseillons de renouveler vos fraisiers tous les 3 ans environ pour que leur rendement soit toujours des plus fourni. 

Grâce à cet article, nous sommes certains de vous avoir donné la banane et de bons conseils pour adopter de nouveaux pieds de fraises.
Fraises et tagada, Léa de Chez Hortusbox.

3 conseils pour planter ses fraisiers à l’automne.

Plus
d'articles

Votre conception paysagère gratuite !

Jusqu’au 31/12/2022, votre conception d’aménagement extérieur est remboursée, dès 2 000 € d'achat pour réaliser votre projet dans l’un des magasins Leroy Merlin.

Vous avez un projet ?

Recevez notre guide de préparation de projet gratuitement.