Aménager un super étang dans son jardin: mode d’emploi.
Aménager un étang dans son jardin : mode d'emploi

Aménager un étang dans son jardin : mode d’emploi


J’aménage mon jardin avec HortusBox

Vous aimez profiter de votre jardin n’est-ce pas ? Et comment ! Il vous aide à vous détendre ? Evidemment ! Alors que diriez-vous de compléter ce tableau idyllique par le doux clapotis de l’eau ? Il est vrai qu’aménager un plan d’eau ou un étang dans son jardin serait du plus bel effet. Cependant, cela demande du temps et du savoir-faire, alors laissez-nous vous guider dans cette aventure.

Conseil 1 : choisissez l’étang qui vous correspond.

Il existe plusieurs types d’étangs, chacun a sa spécificité et son charme et il y en a forcément un qui est fait pour vous. Prenez en compte que chacun aura certaines exigences en termes d’entretien et d’aménagement. Il vous faut donc bien réfléchir avant de vous lancer.

  • Tout d’abord,  les étangs naturels ne contenant que des plantes. Ces derniers sont idéaux si vous ne souhaitez pas investir une fortune ni un temps fou dans l’aménagement de votre étang. Contrairement à un plan d’eau contenant des poissons, le bassin a peu de chance de se salir et les plantes feront leur travail de filtration sans qu’il y ait besoin de s’en occuper (assurer juste le soin des plantes et le contrôle du ph de l’eau).
  • Ensuite, on trouve les étangs mixtes, ils sont basés sur le même principe que les étangs naturels simples si tant est qu’il demande plus d’entretien dû au déchets créés par les poissons.
  • Enfin, vous trouverez des étangs à koïs. C’est très certainement les plus contraignants et les plus onéreux. En effet, ce dernier demande pas mal d’entretien car il est composé la plupart du temps de deux parties : un bassin pour les poissons et un bassin contenant des plantes aquatiques. Il faut bien penser à faire deux bassins car les koïs pourraient être tentées de dévorer vos plantes. Il vous faudra également assurer un pompage de l’eau d’un bassin à l’autre pour maintenir un écosystème sain. 

A vous de voir ce que vous êtes prêts à investir financièrement et physiquement dans cet aménagement.
étang à carpes koi

Conseil 2 : penser aux matériaux qui vous seront utiles.

Une fois que vous avez décidé de votre type de bassin, il ne vous reste plus qu’à choisir le type de matériaux qui vous servira. Chacun ayant ses avantages et ses inconvénients :

  • Les fonds d’étang en bâches: ce sont souvent des bâches en PVC souples qui sont la matière la plus souvent utilisée. Certaines bâches sont en caoutchouc, elles sont plus résistantes mais plus chères. Les bâches sont une bonne solution car elles sont solides, économiques et résistantes aux intempéries. Cependant, elles sont assez compliquées à mettre en place.
  • Les étangs en plastique préformés :  il existe des étangs en plastique préformés en PE, en HDPE et en polyester. Ils sont souvent de tailles plutôt restreintes. Ils sont faciles à installer cependant ils sont assez onéreux.
  • Les étangs en béton : ce sont souvent les étangs utilisés pour y accueillir des carpes koïs. Celà demande beaucoup de temps et souvent l’intervention d’un professionnel. 

étang en bois

J’aménage mon jardin en 3D

Conseil 3 : songer à la taille et la forme de votre étang.

  1. La taille de l’étangLe choix des dimensions de cet étang déterminera l’aspect extérieur de votre jardin mais cela jouera également sur la qualité de l’eau de vos bassins (les petits étangs auront plus de mal à s’autoréguler et seront plus sensibles aux changements de température). 
  2. La forme de l’étang

En termes de forme, on vous conseille de privilégier des formes rondes et fluides et éviter les formes anguleuses. Cela pourrait également créer des zones où les déchets, dépôts et autres saletés pourraient s’y loger.

Conseil 4 : réfléchissez où et quand aménager votre étang.

  1. Où aménager son étang ? 
  • Privilégiez un endroit avec beaucoup de lumière naturelle (éviter le plein soleil, privilégiez un endroit régulièrement à l’ombre), cela favorise la croissance des algues.
  • L’emplacement du bassin doit être dans un endroit ombragé non loin de votre habitation ou d’un abri de jardin. 
  • Ne le positionnez pas trop près d’arbres car les chutes de feuilles peuvent polluer l’eau.2. Quand aménager son étang ?

Figurez-vous que le meilleur moment pour aménager un bassin reste encore l’automne (de septembre à décembre). C’est la saison idéale car le soleil est un peu moins présent et les températures légèrement plus basses (conditions idéales pour le développement des algues). Votre bassin sera au printemps parfait pour accueillir vos poissons dans un équilibre bactérien idéal.
aménager étang jardin

Commencer mon projet maintenant !

Vous avez désormais les bases pour vous lancer dans l’aménagement de votre petit point d’eau personnel. Rien ne vous empêche de faire appel à un professionnel si vous ne vous en sentez pas capable seul. N’hésitez pas à nous partager vos créations fleuries sur notre Facebook. 
Jetez-vous à l’eau, Léa de chez Hortusbox.
Aménager un étang : mode d'emploi

Plus
d'articles

Votre conception paysagère gratuite !

Jusqu’au 31/12/2022, votre conception d’aménagement extérieur est remboursée, dès 2 000 € d'achat pour réaliser votre projet dans l’un des magasins Leroy Merlin.

Vous avez un projet ?

Recevez notre guide de préparation de projet gratuitement.