Comment bien choisir son arrosage automatique ?
Choisir un arrosage automatique: les principales informations à savoir ainsi que les types d’arrosage automatique pour son jardin et ses plantes

L’arrosage de son jardin est souvent pour beaucoup d’entre nous, une tâche assez ennuyeuse, fastidieuse et qui demande du temps et de l’énergie peu importe la taille de votre Eden. Un mauvais arrosage peut devenir néfaste  pour votre jardin  que ce soit un manque d’arrosage, qui peut engendrer une sécheresse de votre jardin et une déshydratation de vos plantes mais aussi un excès d’arrosage, qui peut  aussi devenir dangereux pour votre jardin avec un jaunissement des feuilles, le pourrissement des racines ou encore fragilisé voir même tuer vos plantes. 

De plus, un arrosage trop fréquent n’est pas bon pour notre planète, l’eau devient de plus en plus importante avec les étés de plus en plus chaud. Il faut donc surveiller sa consommation d’eau et couper toutes consommations inutiles. En plus de la planète, votre porte monnaie vous remerciera. Que ce soit pour tous les jours ou juste lorsque vous partez en vacances, l’arrosage automatique devient de plus en plus nécessaire, que vous possédez un petit ou grand jardin. Problème, l’arrosage automatique n’est pas  souvent choisi car on ne sait pas comment choisir le bon arrosage ni comment l’installer.

Heureusement, vous êtes au bon endroit ! Nous allons voir ensemble les différents types d’arrosage automatique (car oui il en existe plusieurs sortes), comment choisir le bon arrosage pour son jardin et comment l’installer et l’entretenir.

Pour ne pas vous prendre la tête, Hortusbox conçoit  votre jardin et calcule tout, même les arrosages automatiques.

Les différents types d’arrosage automatique

Il existe différents types d’arrosage automatique, plus ou moins performant et intéressant selon votre jardin.

Les arroseurs fixes

Le premier type d’arrosage automatique est l’arroseur fixe. Ce type d’arrosage est efficace pour un jardin assez petit (pas plus de 70m2). L’avantage est qu’il permet de répondre aux besoins en eau des massifs et des parterres de fleurs. C’est un arrosage qui peut soit être piqué dans la terre, soit être enterré sur le sol.

Les arroseurs rotatifs

Les arroseurs rotatifs sont un type d’arrosage automatique qui est  privilégié pour des surfaces circulaires ou semi-circulaires. Ce système est composé de plusieurs bras, qui grâce à la pression de l’eau, tournent sur eux-mêmes. Il peut être piqué dans la terre, placé directement sur le sol ou sur un trépied. Sa surface d’arrosage avoisine les 300m2. Il y a donc une assez grande surface couverte.

Les arroseurs oscillants

Un des systèmes le plus souvent utilisé est l’arroseur oscillant. Idéal pour les surfaces rectangulaires, il peut couvrir jusqu’à 700m2 de surface. S’installant sur un trépied ou directement sur le sol, il produit un jet par aspersion en éventail et en hauteur et convient très bien pour une pelouse ou un potager.

Choisir un arrosage automatique: les principales informations à savoir ainsi que les types d’arrosage automatique.
Source : lajolimaison.fr

Les arroseurs canon

Les arroseurs canon est un type d’arrosage qui va convenir pour des surfaces plus vastes, jusqu’à 700m2. C’est un système d’arrosage circulaire qui émet de l’eau à haut débit sur un rayon donné. L’angle d’arrosage peut varier de 25 à 360°. En revanche, cet arrosage n’est pas vraiment canon pour les massifs de fleurs, car la puissance du jet d’eau pourrait les abîmer. Il est donc préférable est parfaitement adapté pour les pelouses et les arbustes.

L’arrosage goutte à goutte

Autre type d’arrosage automatique qui pourrait parfaitement s’intégrer dans votre jardin est l’arrosage goutte à goutte. Certainement un des plus élaborés et des plus efficaces, il peut convenir pour un potager, une serre ou encore un jardin de moins 10 arbustes. Son faible débit est un avantage considérable. L’arrosage localisé du goute à goute va permettre une croissance meilleure de la plante, une consommation d’eau réduite, et en le réglant correctement, il apportera  la quantité parfaite d’eau en fonction de vos plantes. Il se pose au pied de la plante à arroser, ce qui peut devenir vite encombrant et pas très discret cependant il évite le contact de l’eau avec le feuillage.

L'arrosage enterré

Le dernier type d’arrosage automatique que nous vous présentons est l’arrosage enterré. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un arrosage automatique qui sort du sol pour arroser de manière efficace et régulière, généralement de grandes surfaces. Cependant c’est un système assez compliqué à mettre en place, c’est aussi le plus cher car il faut l’installer dès la conception du jardin et ainsi réaliser un plan pour creuser les tranchées qui logeront les tuyaux. Une fois les tranchées creusées, elles empêchent   tout déplacement ou toute nouvelle plantation dans ses zones. Ce qui peut devenir problématique. Même s’il s’agit du système le plus discret, il faut compter environ 2 mois avant que le système soit opérationnel.

Comment choisir le bon arrosage automatique pour votre jardin ?

Choisir un arrosage automatique: les principales informations à savoir ainsi que les types d’arrosage automatique pour son jardin et ses plantes
Source : wikipedia.org

Après avoir vu les différents et principaux systèmes d’arrosage qui existent, il faut maintenant choisir le bon. Pour cela, il suffit de comparer votre espace extérieur, votre espace que vous voulez arroser avec les descriptions faites plus haut.  L’élément le plus important à prendre en compte est bien évidemment, la surface de votre jardin. Pour cela, il faut connaître votre superficie extérieure et s’adapter. Si vous possédez un petit jardin (pas plus de 70m2), larrosage fixe est certainement le plus intéressant pour vous. 

Avec environ 70m2 et avec une surface légèrement plus grande, larrosage mobile sera le plus adapté. Pour des surfaces allant de 50 à 100m2, les arrosages fixes et mobiles sont les plus conseillés. Si votre surface est circulaire et se situe entre 100 et 300m2, l’arrosage rotatif sera le mieux pour vous.

Ensuite si vous disposez d’une surface plus grande (jusqu’à 700m2), l’arrosage canon est une possibilité si vous disposez simplement d’une pelouse ou d’arbustes à arroser mais l’arrosage oscillant reste quand même préférable, surtout si votre surface est rectangulaire. Il peut arroser tout votre jardin et ainsi hydrater correctement votre espace.

Au-delà de 700m2 et si vous disposez d’une très grande pelouse, l’arrosage enterré peut devenir intéressant pour vous, il peut être un investissement certes un peu cher et compliqué à mettre en œuvre mais une fois en place, sera diablement efficace.

Enfin, pour des potagers, des plantes en pot, des petites plantes, cultures en lignes et massifs, l’arrosage goutte à goutte est idéal et reste la meilleure solution sur tous les aspects.

Si vous voulez l’arrosage automatique idéal pour votre jardin choisi par des professionnels du secteur et que vous voulez améliorer, changer ou construire un jardin, bienvenue chez Hostusbox, nous sommes ravis de vous accueillir.

Comment installer son arrosage automatique ?

Une fois que vous avez choisi l’arrosage automatique qui convient à votre surface et votre espace, il faut les installer. Pour cela, il convient avant tout de construire un plan, de l’écrire pour savoir exactement les emplacements de vos arrosages. Ensuite, suivant votre jardin et vos arrosages automatiques, le mieux est de vous informer dans votre pépinière locale (ou en tous cas celle où vous allez acheter vos arrosages automatiques). Tout vous sera expliqué et vous saurez comment faire. Sinon une manière plus simple est de faire appel directement à un paysagiste. Pour trouver un bon paysagiste, nous vous conseillons l’article « Comment choisir son paysagiste ? ».

Pour les arrosages enterrés en revanche, il faut faire appel à un spécialiste de l’arrosage. Oubliez l’option du plombier si vous y avez pensé. Il saura vous installer vos arrosages automatiques mais ne connaîtra pas bien les plantes et il n’adaptera pas le réseau d’arrosage en fonction de la demande en eau de vos plantes.

Comment entretenir son arrosage automatique ?

Enfin, une fois choisis, installés et fonctionnels, il faut entretenir vos arrosages automatiques, surtout en hiver. En effet, lors de l’hiver, vous n’avez plus besoin d’arroser vos plantes, pelouse… Avec les périodes froides, il faut nettoyer et enlever votre système d’arrosage pour pas qu’il s’abîme. Il peut même se rompre sous l’effet du gel.

Pour cela, il faut vidanger le circuit. En coupant l’alimentation en eau à la base et en ouvrant les vannes de purge (ou d’arrêt) qui se trouvent en fin de réseau. L’objectif est d’évacuer l’eau qui se trouve dans le tuyau. 

Ensuite, il faut retirer les goutteurs (asperseurs), pour les faire tremper dans un mélange d’eau tiède et de vinaigre à part égale. Cela va permettre de nettoyer le calcaire accumulé toute la saison.

Dans un troisième temps, il faudra dévisser le programmateur, enlever les piles et le reste d’eau. Puis enroulez les tuyaux (sans les plier si possible) et stockez-les à l’abri du gel (abris de jardin, local ou votre garage).

Choisir un arrosage automatique: les principales informations à savoir ainsi que les types d’arrosage automatique pour son jardin et ses plantes
Source : wikipedia.org

Dans l’idéal, il est malgré tout conseillé d’avoir recours à un professionnel de l’aménagement de jardin, afin d’être sûr que les systèmes choisis correspondent à votre espace. Faire appel à un paysagiste est aussi conseillé ou tout simplement à Hortusbox, l’expert en aménagement et conceptualisation de jardin.

Maintenant que vous savez tout sur l’arrosage automatique, votre jardin va pouvoir briller de mille feux. Il s’agit d’un système certes coûteux au départ, mais il s’est un bon investissement sur le long terme, vous serez largement rentable. L’arrosage automatique vous permettra d’arroser votre espace vert de façon régulière, en respectant la quantité d’eau nécessaire, en économisant votre consommation d’eau, en adaptant parfaitement l’arrosage selon les horaires privilégier durant  les différentes saisons…

 

Alors lequel allez-vous choisir ?
On arrose ça, Evan de chez Hortusbox. 

Plus
d'articles

Vous avez un projet ?

Recevez notre guide de préparation de projet gratuitement.