Comment se protéger des moustiques dans le jardin
Comment se protéger des moustiques dans le jardin

Comment se protéger des moustiques dans le jardin

Comment se protéger des moustiques dans le jardin

→ Perfide, le bougre.

Comme le gang des moustiques revient en force, on a pensé que c’était une bonne idée de vous donner des trucs et astuces pour devenir THE serial killer de ces satanés nuisibles, sans offenser aucune association protectrice des animaux. Alors comme dirait un supporter marseillais , “AUX AAARMES”, le tout sans glyphosate.


J’aménage mon jardin avec HortusBox

Comprendre leur plan machiavélique

“Connais ton ennemi et connais-toi toi même” écrivait Sun Tzu dans l’Art de la Guerre. En effet, avant de sortir votre plus belle raquette électrique, il faut essayer de comprendre comment se reproduisent les mosquitos.

Comment se protéger des moustiques dans le jardin

Le moustique et le moustique tigre pondent exclusivement à proximité des eaux stagnantes. Au contact de l’eau, leurs oeufs éclosent et donnent immédiatement naissance à des larves. La larve de moustique se transforme à son tour en moustique au bout de 5 à 6 jours. Avant de pondre, le moustique femelle a besoin de piquer. Le sang ainsi récolté lui fournira les protéines nécessaires pour pondre en moyenne 200 oeufs et de continuer à vivre pour, 48 heures plus tard, recommencer à piquer (la garce). Elle recommencera son plan diabolique pendant environ 1 mois, et pourra donc potentiellement donner naissance à 3000 moustiques !

Le moustique s’établit donc généralement dans les environs immédiats d’un habitat humain. Donc lorsque vous vous faites piquer, sachez que votre sang pourra donner naissance à plusieurs centaines de moustiques (vous êtes sûrement déjà un papa moustique, il ne vous reste plus que quelques milliers de prénoms à trouver).

Détruisez la source

Pour vous débarrasser des moustiques, il va falloir retrousser ses manches, faire le tour de son jardin et éliminer les eaux stagnantes pour éviter sa propagation. Faites attention aux points suivants :

  • Si vous avez des récipients, seaux, bidons, pots, tonneaux, arrosoirs, pneus, jouets d’enfants, etc., trouvez un moyen pour les supprimer, les couvrir, ou retournez-les

  • Si vous avez des réservoirs d’eau de pluie, couvrez-les d’une moustiquaire, en veillant à ne laisser aucun trou (les moustiques ne doivent pas pouvoir accéder à l’eau)

  • Vérifiez que vos gouttières ne comportent pas de zone non drainée. – Videz après chaque pluie et chaque arrosage les récipients que vous n’avez pas pu supprimer

  • Vérifiez sous vos terrasses en bois qu’il n’y ait pas de petites flaques qui subsistent plusieurs jours après les pluies, voire tout l’été !

  •  
  • Taillez vos bambous juste au-dessus du nœud pour éviter l’accumulation d’eau, ou coupez-les à la base.

  • Éclaircissez vos massifs de plantes pour qu’ils ne deviennent pas des « cachettes à moustiques »

  • Évitez de planter trop près de la maison

  • Évitez les plantes grimpantes sur la maison

  • Arrosez vos plantes au pied, en évitant le feuillage

  • N’entreposez pas des plaques de tôle, plaques de contreplaqué, de planches de bois dans un endroit frais et humide

  • Si vous avez un bassin, introduisez-y des poissons, qui mangeront les larves de moustique.

Si le problème persiste, on vous donne encore quelques tips pour vous protéger, toujours sans dégrader l’environnement.

Armes de prédilection d’un chasseur de moustiques

Petit compil’ des meilleurs anti-moustiques (testés par nos soins)

1. La spirale anti-moustiques, votre ami

Disponible chez Leroy Merlin.

Attention tout de même à ne pas le laisser brûler en intérieur sans aérer, car il est potentiellement toxique…

2. Les lotions anti-moustiques

Comment se protéger des moustiques dans le jardin

Disponible pour 11,99 € chez Amazon. Même chose, attention à ne pas oublier une partie de votre corps, sinon le moustique la trouvera (et le vent l’emportera)

 

Disponible pour 11,99 € chez Amazon. Même chose, attention à ne pas oublier une partie de votre corps, sinon le moustique la trouvera (et le vent l’emportera)

3. Le ventilateur

Plutôt saugrenu, mais le ventilateur s’avère être d’une efficacité redoutable contre les moustiques. En effet, s’ils sont très forts dans les cours d’eau, ces malandrins supportent mal le vent et deux ventilateurs bien placés au niveau des jambes de chaque côté de la table peut facilement vous sauver un apéro. (à tester)

Si vous n’arrivez toujours pas à vous en débarrasser, les mairies proposent des dispositifs spéciaux pour traiter les lieux avec des produits éco-responsables, ou on vous invite à utiliser un traitement anti-moustique pour désinsectiser votre jardin.

Sinon, vous pouvez toujours faire appel à Federer pour entraîner votre revers dans le but de broyer le moustique.

On aura tout essayé. Les jardins HortusBox sont moustiquo-responsables.

Promis ce ne sont pas des salades, Thomas de chez HortusBox


Commencer mon projet maintenant !

Comment se protéger des moustiques dans le jardin

Plus
d'articles

Votre conception paysagère gratuite !

Jusqu’au 31/12/2022, votre conception d’aménagement extérieur est remboursée, dès 2 000 € d'achat pour réaliser votre projet dans l’un des magasins Leroy Merlin.

Vous avez un projet ?

Recevez notre guide de préparation de projet gratuitement.